N'hésitez pas à recenser votre véhicule, si ce n'est déjà fait : Recensez votre véhicule ici

en ballade

Ici toutes les discussions diverses ayant un lointain rapport avec nos voitures.

Modérateurs : schum22, Citron

calou24
Messages : 324
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

en ballade

Message par calou24 » 25 avr. 2014, 17:30

Salut a tous ,
Combien de kms dans une journée dans région plane, peut-on avaler sans trop taper dans la voiture
ex: 160kms allez retour dans la journée c'est faisable ?
A pâques avec les petits enfants on a fait une ballade de 25kms, a par le temps que ça met (petite route de campagne) même pas eu peur :mrgreen: elle tournait comme une horloge chauffait pas nickel.
Merci pour la reponse.
Calou24.

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2158
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: en ballade

Message par schum22 » 25 avr. 2014, 21:35

160 dans la journée ça se fait (c'est d'ailleurs en général la configuration Tour de Bretagne), tu roules à 40 ou 50km/h de moyenne.
La nuit tu dors bien, toujours bercé par le bruit du pont.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

CALM
Messages : 210
Inscription : 03 mai 2009, 15:07
Véhicule(s) 10HP : B2 1923
Localisation : RENNES

Re: en ballade

Message par CALM » 26 avr. 2014, 14:41

Bonjour,

Le plus que j'ai fait en une journée a été 310 kms (70 aller pour le départ de la promenade, donc autant pour le retour, et le rallye-ballade 170 kms articulés entre le matin et l'après-midi).
Ca l'a fait, mais pour moi c'est vraiment beaucoup. Entre écouter la voiture pour s'assurer que tout va bien (avec donc un peu de stress en imaginant ce qui pourrait se passer - on ne se refait malheureusement pas...), la conduite avec toute l'anticipation que demande une voiture à la direction imprécise et au freinage pour le moins incertain, le soir on s'endort profondément avec en accompagnement les vibrations, le bruit, les effluves de ces vieux moteurs qui restent marquées dans les narines. Et la satisfaction d'être revenu sans problème majeur.

160 kms étalés sur la journée est beaucoup plus raisonnable, et faisable.

Bonnes promenades.

Laurent
Laurent

c4ix
Messages : 95
Inscription : 09 mars 2007, 14:31

Re: en ballade

Message par c4ix » 28 avr. 2014, 10:15

Bonjour,

Cela fait maintenant plus de 35 ans que je me promène en ancienne des années 1920-1930. Mon ressenti est le suivant. Ce n'est pas le nombre de kilomètres qui est à prendre en compte pour dire c'est faisable ou pas. Il faut plutôt regarder en terme de stress et de confiance dans le véhicule. Et cela, ça se gère au fur et à mesure qu'on roule avec son (ses) ancienne(s). On apprend à connaitre son auto, ses points forts et ses lacunes... J'ai vu devoir me faire violence pour partir par la route à cause de tel ou tel détail qui ne me paraissait pas le top sur l'auto. ça m'a quelquefois pourri la journée, non pas par une panne, mais uniquement à l'idée que la panne survienne... Et en général, elle n'est jamais venue !!!
Autre cas de figure : la nature des routes empruntées. Faire 30 km sur une voie rapide ou une nationale bien chargée est souvent source d'un stress bien plus important que de faire 200 km sur des routes tranquilles.
J'ai vu des virées de 100 km abattues en 3 heures, et j'ai vu également des journées entières passées derrière le volant avec au final un compteur amélioré d'à peine 300 km. Tout cela dépend de tellement de choses (météo, circulation, etat de la route, déclivité, panorama, ambiance de la sortie, etc...)
Au final, il faut plutôt mesurer le plaisir procuré par la virée, l'exploit réalisé, le bonheur partagé... et le nombre de kilomètres ne sera finalement qu'accessoire.

Bonne journée

c4ix

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 414
Inscription : 17 mars 2007, 19:08
Localisation : 95

Re: en ballade

Message par Henri » 28 avr. 2014, 10:41

Bonjour,

Il faut, en effet, bien connaître sa voiture et avoir toute confiance. L' étude d' un parcours adapté est également indispensable.
Ceci dit, j' ai effectué plusieurs fois le trajet " Val d' Oise - Saône et Loire ", dans la journée, par les petites routes. Ce n' est possible que l' été, à cause de la durée du jour, mais c' est très agréable de découvrir une France qu' on ne voit jamais en voiture moderne.

Cdlt,

Henri.

Avatar de l’utilisateur
Serge
Messages : 302
Inscription : 01 janv. 2007, 00:43
Véhicule(s) 10HP : torpedo B12
Localisation : GUYANCOURT 78

Re: en ballade

Message par Serge » 14 nov. 2014, 22:05

Une fois la fiabilité et la confiance acquises, les limites sont l'endurance du conducteur et des passagers et la longueur du jour. Je suis allé de Paris à Giens en 3 jours. 400 km le premier jour, 300 le deuxième et 240 le troisième.
Serge

calou24
Messages : 324
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

Re: en ballade

Message par calou24 » 15 nov. 2014, 10:17

Bonjour,
Mon souci, c'est que je ne connais pas encore la voiture et je ne suis pas en confiance. Du coup je reste au tour de chez moi,
je suis toujours rentré malgré quelques pannes et surtout une fuite d'huile qui au fil du temps prend de l'ampleur
Le Pb aussi c'est que chez moi les routes planes ne sont pas légions. Donc forcement avec cette fuite je ne roule pas la conscience tranquille.
J’ai un nouveau moteur qu’il faut que je monte afin de refaire celui d’origine alors peut être que je me lancerai a l’assaut des cotes qui m’environne pour choper des routes plus clémentes.
Il y a aussi des promenades sympa a faire dans mon coin vallée du lot et de la Dordogne que je compte bien les faire en toute confiance.
au plaisir
calou24

Avatar de l’utilisateur
Serge
Messages : 302
Inscription : 01 janv. 2007, 00:43
Véhicule(s) 10HP : torpedo B12
Localisation : GUYANCOURT 78

Re: en ballade

Message par Serge » 18 nov. 2014, 21:10

Bonsoir,

J'ai mis presque 20 ans avant de me lancer. C'est Henri qui m'a convaincu lors d'une sortie Paris - Le Treport Amiens dans la journée, ou nos 2 B12 ont roule sans soucis, retour sur Paris le lendemain.
Serge

Aùtomobiloj
Messages : 91
Inscription : 05 janv. 2012, 08:05
Véhicule(s) 10HP : miniatures

Re: en ballade

Message par Aùtomobiloj » 16 févr. 2015, 07:21

Je connaissait une dame retraitée (ex. épicière) qui voyageait encore avec une berline B14 (ou b12 ?) dans les années 50 et 60. Une de ses petites nièces m'a raconté qu'elle aurait fait , en 1966 :!: , un voyage entre la Normandie et la Vendée (350 km environ) en emmenant sa sœur et son beau-frère pour une fête religieuse de famille . Elle a du aussi y aller pour un mariage dans les années 50 ? :!: .
Dans ces années là, on était moins inquiet pour une éventuelle panne car les garagistes étaient encore capables de réparer et de trouver une pièce détachée pour ce genre de voitures. De plus sa voiture ne c'était pas usée pendant les années 40, 45.
A la fin des années 40, il devait y avoir encore de nombreuses Citroën des années 20 qui étaient encore en très bon état de fonctionnement ? :?: . Quand leurs propriétaires ont eu plus de revenus dans les années suivantes , ils ont acheté des voitures plus modernes. les 10HP sont partis aux ferrailleurs :x .
Sinon, je connais quelqu'un qui a fait , son père conduisant, dans les années 30, au moins une fois, 300 km en Citroën B2 dans la Normandie puis région parisienne , pour aller à une réunion de famille. Ils ont eu une seule panne: d'essence !, car oubli de faire le plein ! :oops:

Avatar de l’utilisateur
Serge
Messages : 302
Inscription : 01 janv. 2007, 00:43
Véhicule(s) 10HP : torpedo B12
Localisation : GUYANCOURT 78

Re: en ballade

Message par Serge » 01 mai 2015, 22:21

Il y a 10 ans environ, j'étais gare à Trappes. Une vieille femme s'approche et dit: mon père avait la même. Tous les ans, on descendait depuis Paris dans le midi avec. Un jour, la direction a lâché, on a fini dans un pré.
Sinon, les taxi B2 faisait environ 200 km par jour dans Paris.
Serge

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 414
Inscription : 17 mars 2007, 19:08
Localisation : 95

Re: en ballade

Message par Henri » 04 mai 2015, 08:51

Bonjour,

Je confirme qu' une 10HP, bien fiabilisée et que l' on a appris à bien connaître, n' a pas d' autres limites que la durée du jour et la résistance de l' équipage ...
Pour l' anecdote, je vous conseille de prévoir à manger et à boire, si vous tentez un " Grand Raid ", le dimanche, sur les petites routes de France ... l' après midi, tout est fermé !

Bonne route,

Henri.

Avatar de l’utilisateur
Serge
Messages : 302
Inscription : 01 janv. 2007, 00:43
Véhicule(s) 10HP : torpedo B12
Localisation : GUYANCOURT 78

Re: en ballade

Message par Serge » 10 mai 2015, 22:41

En 16 000 km et presque 25 ans, la B12 m'a toujours ramené, sauf une fois à Compiègne, mais à cause d'une amélioration "non d'origine" : un système VORTEX en sortie de carbu qui a cassé et est allé se nicher sous les soupapes.

Sinon effectivement, 5 pannes d'essence: réservoir petit et conso un peu élévée pour ma voirture (11 à 12 l/100, donc 200 km maxi avec le plein, mais à 45 km/h de moyenne soit 60 km/h en croisière).

Bonne route en 10 HP
Serge

calou24
Messages : 324
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

Re: en ballade

Message par calou24 » 11 mai 2015, 09:41

Salut,
C'est rassurant tous ça, j'ai pris du retard pour mettre mon nouveau moteur de b14 .
Entre temps mon vieux tracteur d35 a fait des siennes, il ma fallut démonter la bête pour changer la prise de force mais c'est fait.
il était temps vu la vitesse ou pousse l’herbe en ce moment, j’ai 4 hectares a tondre.
je vais pouvoir m'occuper de la belle car les beaux jours arrivent vite et je voudrai bien tester tout ça
Merci je vous tiens au courant de la suite des événements
a+

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 414
Inscription : 17 mars 2007, 19:08
Localisation : 95

Re: en ballade

Message par Henri » 11 mai 2015, 14:45

Bonjour,

Je voudrais rajouter une remarque concernant la fiabilité des B12 dans le domaine du freinage :
Elles sont équipées de quatre freins à tambours , un sur chaque roue, mais aussi d' un frein de transmission, en sortie de boîte, dont la force est multipliée par quatre par le couple conique du pont arrière. Ceci équivaut, théoriquement , à un freinage sur douze tambours ... Qui dit mieux ? ( en fait ce n' est pas tout à fait exact ).
En contrepartie, il faut reconnaître que nous sommes obligés de réduire , par réglage , l' efficacité du frein de transmission, pour éviter les à- coups et les risques de ruptures de clavettes, sur la transmission.
Il n' en reste pas moins un triple circuit de freinage :
- au pied, sur les roues avant,
- au pied, sur la transmission , en cas de rupture d' un câble,
- au levier, sur les roues arrière.

Je précise que l' on peut, aussi, coupler le freinage au pied, sur l' avant et l' arrière.

Je n' ai jamais eu de craintes pour descendre un col, en alternant freinage au pied et au levier.

Bonne route,

Henri.

Avatar de l’utilisateur
Serge
Messages : 302
Inscription : 01 janv. 2007, 00:43
Véhicule(s) 10HP : torpedo B12
Localisation : GUYANCOURT 78

Re: en ballade

Message par Serge » 25 juin 2016, 13:43

Bonjour,

Trajet Guyancourt - Paray le Monial pour le week-end de l'amicale mi juin, 400 km, départ à 6h30, arrivée 16h00, 46 km/h de moyenne arrêts déduits. Puis presque 300 km dans le week-end . "Seulement" une magnéto soit disant refaite qui a coulée...j'ai remis ma vieille magnéto bien refaite en 2007 et qui a parcouru environ 10 000 km, et voilà.
Serge

Répondre