Cher passionnés,

Depuis 2019, il et devenu obligatoire de recenser votre 10 Hp auprès de l'amicale pour pouvoir accéder au forum.
Voici quelques mois nous avons demandé aux utilisateurs de ce forum de bien vouloir recenser leur 10hp.
Certains d’entre vous l’ont fait, d’autres non.
Aujourd’hui nous nous apprêtons à modifier les conditions d’accès au forum.
Sans recensement à jour de votre 10 Hp, vous ne pourrez bientôt plus poster de messages, donc plus d’échange possible au sein du forum.

Je vous rappelle que le forum est totalement gratuit !

Vous pouvez le faire ici : Recensez votre véhicule

Cordialement

Le président

Roland

réglages soupapes

Moteur, boite, pont, suspensions, freins...

Modérateurs : schum22, Citron

davmin
Messages : 175
Inscription : 08 avr. 2011, 22:44
Véhicule(s) 10HP : B2 torpedo

réglages soupapes

Message par davmin » 16 oct. 2011, 12:11

bonjour à tous,
juste un petit mot sur un petit problème qui paraissait insoluble et dont j'ai trouvé la solution après avoir cherché pendant des heures là ou je ne pensais pas qu'il soit :comme je l'ai dit dans mes précédent post mon moteur tourne maintenant très bien , démarre au quart de tour ne s'étouffe pas , ne fume pas mais avant hier je le fait tourner, il chauffe normalement et tout à coup il commence à pétarader il s'étouffe et plus rien ,impossible de re démarrer , même à froid , le lendemain idem, bon je me dit peut etre plus d'essence mais réservoir à moitié plein, une crasse dans l'essence mais j'ai un filtre décanteur je nettoi le gicleur malgré que lessence arrive bien au difuseur (le carburateur goutte après avoir titillé) , un problème de joint?, je les change j'en avait des neufs, rien! une prise d'air dans le carburateur , j'en avait un autre je le change , toujours rien, celà ne semble pas venir de la carburation, l'allumage , les bougies je les dépose elles sont propres bien réglées, la magnéto, je teste les étincelles celà donne bien comme avant ; bon peu être le calage déréglé , je vérifie rien ne semble avoir gougé pourtant, tant pis j'ai également une deuxième magnéto qui fonctionne, je démonte je recale en fontion de mes repères ,toujours rien! les compressions je teste cylindre par cylindre, celà semble correct, en tous cas pas moins qu'avant et normalement suffisant pour un démarrage , étanchéité de la culasse, je viens de changer de joint il est neuf , et le niveau de l'eau ne bouge pas??? bon, désolé pour cette longueur mais je pense que celà pourra peut être aider certains d'entre nous , donc après tous celà j'ai controler mes soupapes et surtout leur jeu auniveau des taquets et bien la soupape d'échappement du deuxième cylindre était déréglée ; jeu 10 au lieu de 25 je la rerègle mais bon je ne pense pas avoir solutionné le problème je tente de démarrer et là elle démarre au quart de tour et tour ne correctement ,j'espère par cette longue ( désolé ) tirade pouvoir donner une piste pour certains
a+ davmin ps: si quelqu'un peut me donner un peu d'aide sur mon poste carrosserie , je remercie d'avance

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2354
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: réglages soupapes

Message par schum22 » 16 oct. 2011, 20:14

Une seule soupape ne peut justifier un moteur qui ne tourne pas.
Au Tour de Bretagne de l'année passée (2010) j'avais une soupapes qui restait bloquée à froid à cause de PS95 trop alcoolisé, et ça ne m’empêchait nullement de démarrer.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

florent grégoire
Messages : 57
Inscription : 07 févr. 2010, 15:22
Localisation : isere

Re: réglages soupapes

Message par florent grégoire » 16 oct. 2011, 21:07

je suis d'avis avec schum22 sur trois cylindre un moteur demare quant meme...
d'autant plus que ta soupape n'etait pas bridée donc la compression etait la meme donc aucune influance sur le demarage du moteur a froid...

athel
Messages : 262
Inscription : 14 janv. 2007, 10:44
Localisation : 29

Re: réglages soupapes

Message par athel » 16 oct. 2011, 21:55

Vérifie donc l'isolation de ton circuit d'allumage...J'ai eu le gag sur ma B14. Le rupteur(pièce neuve...) se mettait en court jus de manière aléatoire pour finir en court jus franc mais très léger.(ça m'a fumé une bobine...). Le court jus se faisait dans l'empilement des rondelles d'isolation et dans le centrage de l'axe du rupteur (faut avouer que c'est vicieux, ça m'a pris du temps de trouver (car ça démarrait de temps en temps quand le calage était bougé par un réglage d'avance par exemple...
Bon courage
athel

davmin
Messages : 175
Inscription : 08 avr. 2011, 22:44
Véhicule(s) 10HP : B2 torpedo

Re: réglages soupapes

Message par davmin » 16 oct. 2011, 22:14

bonsoir ,
merci pour vos réponses, j'ai également pensé comme vous, c'est pour celà que j'ai tout tester avant de me rabattre sans conviction sur les soupapes, pourtant dans le cas qui m'est arrivé la seule chose que j'ai effectuer et qui m'a permis de redémarrer mon moteur en un tour de manivelle a été de rerégler cette soupape , un hasard peut être (moi non plus je ne pensais vraiment pas que juste cela aurait permis le redémarrage ) enfin le principale c'est que le moteur tourne , je l'ai même remis à nouveau dans la configuration du moment de la panne et celà fonctionne j'avoue que j'ai été le premier surpris , enfin maintenant je dois attaquer comme je le dis plus haut le démontage de la caisse
a+ davmin

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 459
Inscription : 17 mars 2007, 19:08
Localisation : 95

Re: réglages soupapes

Message par Henri » 17 oct. 2011, 08:35

Bonjour,

J' ai déjà observé des grippages aléatoires de tiges de soupapes, dûs à des dépôts collants sur ces mêmes tiges. Nous avions pensé que le carburant alcoolisé pouvait dissoudre superficiellement les durites et créer ce problème...

Cordialement,
Henri.

Répondre