Cher passionnés,

Depuis 2019, il et devenu obligatoire de recenser votre 10 Hp auprès de l'amicale pour pouvoir accéder au forum.
Voici quelques mois nous avons demandé aux utilisateurs de ce forum de bien vouloir recenser leur 10hp.
Certains d’entre vous l’ont fait, d’autres non.
Aujourd’hui nous nous apprêtons à modifier les conditions d’accès au forum.
Sans recensement à jour de votre 10 Hp, vous ne pourrez bientôt plus poster de messages, donc plus d’échange possible au sein du forum.

Je vous rappelle que le forum est totalement gratuit !

Vous pouvez le faire ici : Recensez votre véhicule

Cordialement

Le président

Roland

BOUGIES NOIRES

Moteur, boite, pont, suspensions, freins...

Modérateurs : schum22, Citron

Répondre
LOIC443
Messages : 39
Inscription : 31 janv. 2010, 11:56
Véhicule(s) 10HP : b2 cabriolet - 2 voitures
Localisation : 44 LE CELLIER

BOUGIES NOIRES

Message par LOIC443 » 09 sept. 2012, 21:07

Bonjour à tous

J'ai remis en route le moteur de ma B2 (moteur refait), et j'ai un souci de bougies noires au bout de quelques minutes de fonctionnement.
J'ai relu avec interet le problème déjà traité sur le forum, mais sans comprendre comment cela s'était arrangé.
Apparemment j'ai une arrivée d'essence trop riche, puisque la voiture démarre très bien d'ailleurs mais sans le starter.
J'ai rajouté une rondelle d'épaisseur sous le pointeau du carburateur (26GHF), pour faire descendre le flotteur, mais sans résultat.
Je nettoie les bougies, un tour de manivelle et c'est reparti pour 3 4 minutes.
Voilà, je ne sais plus quoi faire..........
Toutes vous idées seront les bienvenues.
Merci d'avance
LOIC

CALM
Messages : 226
Inscription : 03 mai 2009, 15:07
Véhicule(s) 10HP : B2 1923
Localisation : RENNES

Re: BOUGIES NOIRES

Message par CALM » 10 sept. 2012, 08:04

Bonjour,

3 ou 4 minutes!!! C'est certain, c'est trop riche. A ce point, on n'est pas à un problème de calage allumage.
Pour qu'on puisse t'aider, il va falloir que tu nous donnes les dimensions de tes gicleurs.
Aussi, est-ce que tu n'aurais pas une prise d'air sur la pipe d'admission du carbu? (démontage, un joint papier découpé dans ce que tu veux, un peu de bonne pâte à joint DE CHAQUE COTE de ce joint.
Ta voiture démarre sans starter? Tu n'aurais pas un problème sur ton circuit de ralenti?

Laurent
Laurent

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2361
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: BOUGIES NOIRES

Message par schum22 » 10 sept. 2012, 10:52

Oui probablement une prise d'air.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

LOIC443
Messages : 39
Inscription : 31 janv. 2010, 11:56
Véhicule(s) 10HP : b2 cabriolet - 2 voitures
Localisation : 44 LE CELLIER

Re: BOUGIES NOIRES

Message par LOIC443 » 10 sept. 2012, 18:25

Bonjour,
En ce qui concerne les gicleurs, je suis passé à Nogent chez Dép..., pour récupérer les bonnes dimensions. D'après son catalogue Solex, pour une B2 cabriolet 1925, il m'a fait changer deux gicleurs.

Merci à Calm et à schum22 pour leurs réponses.
Pièces jointes
Gicleur de 45 au lieu de 50.
Gicleur de 45 au lieu de 50.
Gicleur de 100 au lieu de 115.
Gicleur de 100 au lieu de 115.
Le seul joint que j'ai de placé ici, entre le carbu et le moteur.
Le seul joint que j'ai de placé ici, entre le carbu et le moteur.
Là, cette vis de réglage que je n'ose toucher.
Là, cette vis de réglage que je n'ose toucher.

Avatar de l’utilisateur
Serge
Messages : 307
Inscription : 01 janv. 2007, 00:43
Véhicule(s) 10HP : torpedo B12
Localisation : GUYANCOURT 78

Re: BOUGIES NOIRES

Message par Serge » 11 sept. 2012, 21:46

Bonsoir,

pour la richesse, ce qui compte, ce n'est pas seulement le diamètre du gicleur principal, c'est l'adéquation entre gicleur et diamètre de buse. Il faut un rappport 5:

Couramment pour un carbu 26 GHF
Buse de 20, gicleur de 100
Buse de 21, gicleur de 105 (c'est ce que j'ai).

Après, on peut optimiser la consommation en passant au gicleur en dessous de ces réglages, mais ça risque d'être au détriment du démarrage, de la tenue en côtes.

Pour le gicleur de ralenti 45 ou 50 (démarrage plus facile), sans trop d'influence sur l'état des bougies. Je suis passé de 50 à 45 sans sentir de différence.

Il faut aussi des bougies "chaudes". Avant, j'avais des froides, je les nettoyais tous les 200 km. Sans rien toucher au carbu, avec des chaudes, je les nettoie tous les 500/600 km, et encore, la voiture marche encore bien.

Enfin, l'état des bougies, il faut le regarder après un parcours normal, où le moteur a pris sa température, soit au moins 10 km.

Serge
Serge

Avatar de l’utilisateur
Serge
Messages : 307
Inscription : 01 janv. 2007, 00:43
Véhicule(s) 10HP : torpedo B12
Localisation : GUYANCOURT 78

Re: BOUGIES NOIRES

Message par Serge » 11 sept. 2012, 21:56

Pour la vis que tu n'oses pas toucher, c'est la richesse de ralenti. Son rôle est d'apporter la bonne quantité d'air pour mélanger à l'essence dont la quantité est elle réglée par le diamètre du gicleur de ralenti (celui de 45 ou 50). Le tout en interaction avec la vis de papillon qui permet d'ajuster le régime de rotation

Dans un premier temps, je n'y toucherais pas. Sinon, Henri qui seras bientôt connecté, ne manquera pas de décrire la méthode de réglage plus sûrement que moi

Serge
Serge

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2361
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: BOUGIES NOIRES

Message par schum22 » 11 sept. 2012, 22:36

Tu peux utiliser du Collex Aviation pour le plan de joint.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

Fer
Messages : 869
Inscription : 21 déc. 2007, 21:15
Localisation : pays-bas / limbourg

Re: BOUGIES NOIRES

Message par Fer » 12 sept. 2012, 07:21

on peut aussi laisser mesurer les gicleurs. Un copain a des problemes aussi et apres une mesure ils ont trouvé que sur quelques gicleurs (neuves) les indications gravé dessus ne sont pas correctes !? Encore des pieces modernes mediocres.... :evil:

wolf76
Messages : 1
Inscription : 29 juin 2007, 16:49
Localisation : vienne, autriche

Re: BOUGIES NOIRES

Message par wolf76 » 12 sept. 2012, 20:29

bon soir,

en cas de mon moteur, j'avait le meme probleme. ce n'etait pas le carburateur, mais l'allumage (le magneto/ l'etincelle etait trop fragile, apres transformer l'allumage à batterie, le problem est perdu)

Wolfgang

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2361
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: BOUGIES NOIRES

Message par schum22 » 12 sept. 2012, 21:46

Une bonne magnéto donne autant satisfaction qu'un allumeur classique.
Mais un condensateur qui chauffe donne des ratées à l'allumage.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 459
Inscription : 17 mars 2007, 19:08
Localisation : 95

Re: BOUGIES NOIRES

Message par Henri » 17 sept. 2012, 09:37

Bonjour ,

Je confirme les dimensions du couple " gicleur - buse " données par Serge .
... mais il ne faut pas trop se fier aux indications figurant sur les gicleurs qui ont parfois été repercés !

Avec les carburateurs " Solex 26 GHF ", on peut faire le test suivant :
_ boucher le trou d' entrée d' essence du starter , en bas du tube laiton de puisage , avec un petit morceau de durite silicone . Seul l' air pourra alors entrer par le starter .
_ laisser chauffer le moteur , au ralenti , puis tirer progressivement le starter . Si le mélange est trop riche , le moteur accélère . Si le mélange est correct ( ou un peu pauvre ) , il s' étouffe .

On peut ainsi déterminer le meilleur réglage.

La qualité de l' allumage a, bien sûr, une influence sur la combustion .

Cordialement,

Henri.

Répondre