Cher passionnés,

Depuis 2019, il est devenu obligatoire de recenser votre 10 Hp auprès de l'amicale pour pouvoir accéder au forum.
Voici quelques mois nous avons demandé aux utilisateurs de ce forum de bien vouloir recenser leur 10hp.
Certains d’entre vous l’ont fait, d’autres non.
Aujourd’hui nous nous apprêtons à modifier les conditions d’accès au forum.
Sans recensement à jour de votre 10 Hp, vous ne pourrez bientôt plus poster de messages, donc plus d’échange possible au sein du forum.

Je vous rappelle que le forum est totalement gratuit !

Vous pouvez le faire ici : Recensez votre véhicule

Cordialement

Le président

Roland

Carburateur

Moteur, boite, pont, suspensions, freins...

Modérateurs : schum22, Citron

Répondre
calou24
Messages : 373
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

Carburateur

Message par calou24 » 20 juin 2014, 12:34

Salut!
Voila, j'ai démonté celui de ma b14 un MHG 26-19 car il fuyait.
D’ailleurs il fuit toujours :lol: .
Il me semble que la fuite se produit entre le chapeau et la cuve ou il y a le gicleur auxiliaire
Ainsi que par le gicleur principal.
Sur le plan de coupe du carbu l’espace entre le chapeau et ou se trouve le gicleur auxiliaire est très réduit voir nul, alors que sur le mien il y a un espace important (photo a suivre)
Le pointeau de fermeture d’arrivée fonctionne apparemment bien, mais je me demande si le niveau de cuve ne serait pas trop haut favorisant ainsi le phénomène de siphon.
Car dans mon idée le niveau de la cuve doit être le même que celui du conduit de l’auxiliaire et du principal si celui-ci est plus haut en cuve ça re sort par ces deux gicleurs enfin je crois c’est sans certitude.
Apres une fois le moteur tournant plus de fuite
Une idée ? Car je n’ai rien vu
bonne journée a tous
calou24
Pièces jointes
DSC03234.JPG

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: Carburateur

Message par fonfon » 20 juin 2014, 13:31

bonjour
ça ressemble fortement à un soucis de niveau de cuve.
soit le pointeau n'est pas totalement étanche, un nettoyage suffit dans la plupart des cas, il ne faut surtout pas chercher à le remplacer par un neuf (ils sont inutilisables et fuyards), au mieux il faut en trouver un d'époque.
soit le flotteur est percé, il faut le secouer et écouter, il ne doit pas y avoir d'essence à l'intérieur.
possible aussi que ce soit le joint de pointeau mais je n'ai jamais vu ce cas de figure.

calou24
Messages : 373
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

Re: Carburateur

Message par calou24 » 20 juin 2014, 14:22

Salut fonfon
ça avance ta restauration?
Pour le floteur il n'est pas percé a premier vu et je l'ai peser il fait bien 33g
pour le pointeau il ferme bien une fois remonté plus d'air qui passe il ma semblé que le coté du floteur etait un peu usé donc?
Peut etre que le floteur monte plus haut que prévu et je viens de remarquer que c'est quand j'amorce avec le titilleur
je vais mettre une boite dessous voir combien d'essence ça perd.

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 504
Inscription : 17 mars 2007, 19:08
Localisation : 95

Re: Carburateur

Message par Henri » 20 juin 2014, 16:17

Bonjour,

Au fil des années, tous les carburateurs Solex en bronze ont été remplacés par des modèles plus récents, (et plus économiques ... )
Tu pourras , à l' occasion , remplacer avantageusement le tien par un Solex 26 GHF.

Cdlt,

Henri.

calou24
Messages : 373
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

Re: Carburateur

Message par calou24 » 20 juin 2014, 18:24

Merci Henri, je vais regarder ça
bye!
calou24

PS/
alors cette fuite pourrait etre du au joint du siege pointeau et l'arrivée d'essence.
il m'avait semblé en bon etat donc je vais le demonter demain et le changer
A SUIVRE.........

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: Carburateur

Message par fonfon » 20 juin 2014, 21:02

non, ma restau n'avance pas des masses en ce moment, c'est le printemps et quand je débauche j'ai pas mal d'entretient sur la maison et autour, mais le sablage est pour bientôt. :roll:

si tu as une fuite, même quelques gouttes bien espacées mais en continu dans le temps le soucis vient du pointeau, de son joint ou du flotteur.
pour vérifier après avoir éteint le moteur ne touche pas au titilleur et vois si tu as la fuite au bout de quelques heures.
mettre un récipient ne sert à rien à moins d'avoir une fuite importante, l'essence s'évapore très vite.
Henri a écrit :Au fil des années, tous les carburateurs Solex en bronze ont été remplacés par des modèles plus récents, (et plus économiques ... )
Tu pourras , à l' occasion , remplacer avantageusement le tien par un Solex 26 GHF.

c'est aussi ce que l'on m'a conseillé en discutant sur une bourse...
après c'est un choix personnel, rouler d'origine ou pas avec les avantages et les inconvénients que cela apporte, à vouloir trop améliorer une ancienne autant acheter carrément une auto des années 50 ou 60.

calou24
Messages : 373
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

Re: Carburateur

Message par calou24 » 21 juin 2014, 08:44

Salut,
Ha mais chez moi la fuite est importante boite obligatoire :lol:
Je n'ai plus de fuite moteur tournant et une fois coupé apparemment non plus
C’est juste a l'amorçage quand l'essence ressort par le petit trou en haut de la cuve le temps que je que je face mon trafic pour démarrer ça n'arrête pas de couler je ne dirais pas tout a fait un demi verre mais presque.
Avant je ne faisais pas trop attention car j’actionnai le démarreur de l’intérieur mais elle démarre mal je pense que le démarreur est poussif, alors qu’a la manivelle c’est nickel la je vois bien l’essence qui coule en continu.
Pour l'entretien je te comprends ça prend du temps, moi même j'ai 5 hectares a tondre (héritage familiale) avec les grosses chaleurs ça se calme un peu l'herbe sèche mais au printemps ça pousse, ça pousse, enfin bref je m'égare :roll:
Pour ce qui est du carbu GHF je prends ça comme une info intéressante, c'est toujours bon à savoir.
Nos voitures sont de vielle dames que nous cherchons a garder le plus possible dans leur configuration d'origine (quoi que je suis mal placé pour dire ça, car je n'ai toujours pas enlevé les pare-chocs)
Tant que je pourrai réparer plutôt que remplacer par du plus récent je le ferai.
Mais faut bien se rendre a l'évidence ou elle reste en panne faute de pièces d'origine ou bien elle roule avec quelques entorse a la règle OU ALORS ELLE FINIRA DANS UN ZOO POUR VOITURE
Apres c’est comme tout faut rester dans le raisonnable.

Grosse chaleur annoncée chez moi 35°

Bon week end à tous
BYE!

Calou24

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: Carburateur

Message par fonfon » 21 juin 2014, 09:38

calou24 a écrit :C’est juste a l'amorçage quand l'essence ressort par le petit trou en haut de la cuve le temps que je que je face mon trafic pour démarrer ça n'arrête pas de couler
bonne nouvelle, le soucis ne vient pas de ton carbu mais de toi... :mrgreen:
quand tu titilles tu ouvres ton pointeau trop longtemps, il ne faut pas attendre que ça déborde.
donnes des coups brefs sur le titillateur pour faire entrer quelques gouttes mais pas un demi verre.

calou24
Messages : 373
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

Re: Carburateur

Message par calou24 » 21 juin 2014, 11:32

fonfon a écrit :
calou24 a écrit :C’est juste a l'amorçage quand l'essence ressort par le petit trou en haut de la cuve le temps que je que je face mon trafic pour démarrer ça n'arrête pas de couler
bonne nouvelle, le soucis ne vient pas de ton carbu mais de toi... :mrgreen:
quand tu titilles tu ouvres ton pointeau trop longtemps, il ne faut pas attendre que ça déborde.
donnes des coups brefs sur le titillateur pour faire entrer quelques gouttes mais pas un demi verre.
:lol:
Bah! Le souci ce n'est pas moi qui décide :mrgreen: effectivement c'est exactement ce que je fais, mais si je touche au titillateur pour faire arrivée l'essence et même si il ne sort qu'une goute du petit trou, des lors l'essence pisse par le gicleur principal et peut être aussi par l'auxiliaire pas facile a voir.
et si je bouche avec le doigt ce petit trou ça s'arrete de couler pas simple cette histoire :cry:
je continu a prospecter je l'ai une nouvelle fois démonté ce matin, je penche pour la hauteur du flotteur, enfin je sais pas, il me semble que le titillateur doit être trop long et appui sur la cuve du coup ça empêche le gicleur d'arrivée d'essence de se fermer correctement et ça exerce une pression vers les gicleurs mais je suis toujours dans la spéculation a suivre 8)

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: Carburateur

Message par fonfon » 21 juin 2014, 12:31

ce n'est pas ton titillateur qui se bloque ?
parce que coté carbu tout est normal.
le petit trou c'est la mise à l'air libre de la cuve, forcément si ton niveau arrive là ça pisse par les gicleurs qui sont plus bas jusqu’à l'obtention du niveau correct de la cuve.

sinon ton moteur devrait démarrer au starter sans avoir à titiller ton niveau, tu ferais des économies d'essence. :mrgreen:

calou24
Messages : 373
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

Re: Carburateur

Message par calou24 » 21 juin 2014, 14:07

m'en parle pas, heureusement que je suis pas un fana de la conso c'est direct le suicide :mrgreen:
Je fais une pose mon vieux cerveau a du mal.
J’ai sortie le carbu tout vérifié serré dans l'étau et mis a niveau sur l'arrivée d'essence du filtre j'ai mis un tube plus haut de manière a avoir de la pression et remplie d'essence
Dés que j'appuie sur le titillateur l'essence dans le tube descend je relâche ça s'arrête coulé (bon point pour le pointeau) ensuite l'essence commence a pisser d’abord par le gicleur de 45(ralenti) puis le long de la cuve et par les orifices de chaque coté du chapeau de gicleur de 90 et ça coule faut que je re essaye pas mis assez d'essence
pose : lol:

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: Carburateur

Message par fonfon » 21 juin 2014, 17:14

calou24 a écrit :Dés que j'appuie sur le titillateur l'essence dans le tube descend je relâche ça s'arrête coulé (bon point pour le pointeau) ensuite l'essence commence a pisser d’abord par le gicleur de 45(ralenti) puis le long de la cuve et par les orifices de chaque coté du chapeau de gicleur de 90 et ça coule faut que je re essaye pas mis assez d'essence
ce qui est tout à fait normal, le but est de gaver le carbu d'essence pour faciliter les démarrages à froid.
mais c'est toi qui commande il n'y a rien d'automatique, à partir du moment où tu appuies sur le titillateur l'essence coule, elle ne s'arrêtera qu'en le relachant et tout le surplus finira de s'écouler au sol pour ne pas noyer le moteur.

je le répète, mais c'est toi qui doit doser la quantité d'essence et tu en mets trop.
il ne faut pas s'endormir sur le titillateur, ça va très vite...

calou24
Messages : 373
Inscription : 09 avr. 2014, 08:55
Véhicule(s) 10HP : B14F torpedo
Localisation : 24

Re: Carburateur

Message par calou24 » 21 juin 2014, 18:09

fonfon a écrit :
calou24 a écrit :Dés que j'appuie sur le titillateur l'essence dans le tube descend je relâche ça s'arrête coulé (bon point pour le pointeau) ensuite l'essence commence a pisser d’abord par le gicleur de 45(ralenti) puis le long de la cuve et par les orifices de chaque coté du chapeau de gicleur de 90 et ça coule faut que je re essaye pas mis assez d'essence
ce qui est tout à fait normal, le but est de gaver le carbu d'essence pour faciliter les démarrages à froid.
mais c'est toi qui commande il n'y a rien d'automatique, à partir du moment où tu appuies sur le titillateur l'essence coule, elle ne s'arrêtera qu'en le relachant et tout le surplus finira de s'écouler au sol pour ne pas noyer le moteur.

je le répète, mais c'est toi qui doit doser la quantité d'essence et tu en mets trop.
il ne faut pas s'endormir sur le titillateur, ça va très vite...
Ha!ok,
je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps :mrgreen:
donc finalement je me tourne la rate pour rien :lol: il marche tres bien mon carbu, moi je faisais comme ma montré l'ancien proprio
bon me voila rassuré.
je vais passer au fuite d'huile maintenant, qui coule le long du bloc sous les plaques de tole, la pareil y un truc qui ma échapé
j'ouvrirai un new topic
Merci fonfon

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: Carburateur

Message par fonfon » 21 juin 2014, 18:31

pour les fuites d'huiles là aussi c'est normal, tant que ça fuit c'est qu'il y a encore de l'huile...
non, je déconne bien sûr, ouvre un autre sujet. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 504
Inscription : 17 mars 2007, 19:08
Localisation : 95

Re: Carburateur

Message par Henri » 25 juin 2014, 09:13

Bonjour,

Dans son ouvrage , très documenté, sur les 10HP, Bernard LAURENT indique (page 113) que les B12 sont équipées, dès leur sortie, du nouveau carburateur Solex, en zamac, à starter, type 26 GHF. A plus forte raison, les B14 ...

Il est vrai que l" on retrouve souvent des B12 et des B14 avec des carbus en bronze. Je pense que, le bronze étant bien plus solide que le zamac , on a remis , à une certaine époque, les vieux "bronze" pour remplacer les "zamac" cassés. (fausse économie).
Il ne faut donc pas avoir de scrupules à remettre les 26 GHF (ou 26BFH) sur les B12 et les B14. Ils y étaient à l' origine.

Cdlt,

Henri.

Répondre