Cher passionnés,

Depuis 2019, il et devenu obligatoire de recenser votre 10 Hp auprès de l'amicale pour pouvoir accéder au forum.
Voici quelques mois nous avons demandé aux utilisateurs de ce forum de bien vouloir recenser leur 10hp.
Certains d’entre vous l’ont fait, d’autres non.
Aujourd’hui nous nous apprêtons à modifier les conditions d’accès au forum.
Sans recensement à jour de votre 10 Hp, vous ne pourrez bientôt plus poster de messages, donc plus d’échange possible au sein du forum.

Je vous rappelle que le forum est totalement gratuit !

Vous pouvez le faire ici : Recensez votre véhicule

Cordialement

Le président

Roland

B14G à restaurer

Présentez vos voitures

Modérateurs : schum22, Citron

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2429
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: B14G à restaurer

Message par schum22 » 29 avr. 2013, 08:07

As tu en suivant la documentation bien calé le distributeur par rapport à l'induit?

J'ai aussi un Voltex qui donne une étincelle comme tu la montres mais qui est inutilisable sur la voiture car à bas régime il ne donne plus rien du tout du coup la voiture cale.

Pour moi rien ne vaut une bonne magnéto refaite à neuf.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: B14G à restaurer

Message par fonfon » 29 avr. 2013, 18:11

athel a écrit :Les condensateurs vieillissent helas tres mal, meme s'íls ne sont pas utilisés. Ils "coulent". Et deviennent fuyards.
je ne pensais même pas qu'il était bon au départ, j'ai mesuré 0,88 µF sur celui ci, il faudra que je trouve le sujet dont tu parles.
il fonctionne bien à froid mais peut déconner à chaud effectivement, le feuillard se dilate et s'allonge et peut provoquer des défauts d'isolement.
athel a écrit :Faire gaffe aussi qund on change la plaquette de vis platinées, celle que jávais acheté presentait un defaut d'isolement et ca m'a pris un certain temps de localiser la panne, vu que c'etait une piece neuve....(!!!).
en effet il y a très souvent des défauts sur les pièces repros d'anciennes, là ce sont des RB d'origine mais d'occase, je vais retourner voir mon mécano qui en a des neuves (RB aussi) pour voltex gauche, j'ai vu que l'on pouvait retourner la partie mobile sans soucis.
athel a écrit :bref, bon courage en tout cas!
merci ! :mrgreen:
schum22 a écrit :As tu en suivant la documentation bien calé le distributeur par rapport à l'induit?
oui mais ça n'a fait que confirmer le bon calage initial, le calage de l'induit pigé coté D en tournant à gauche se trouve en position de début d'appuie de la came sur le toucheau des rupteurs.
schum22 a écrit :J'ai aussi un Voltex qui donne une étincelle comme tu la montres mais qui est inutilisable sur la voiture car à bas régime il ne donne plus rien du tout du coup la voiture cale.
l'étincelle est présente à la moindre sollicitation de l'entrainement par le poignet, à vu de nez moins de 100 tours/minute, pour la bobine là aussi il faudra voir à chaud si il n'y a pas de défauts d'isolement.

édit. je viens de mesurer et j'ai des étincelles franches et bleus à partir de 80 tours/minute, vers 150 tours/minute elles sont plus larges et blanches.

Avatar de l’utilisateur
Citron
Président de l'amicale
Messages : 613
Inscription : 20 nov. 2006, 23:19
Véhicule(s) 10HP : Type A et B2
Localisation : Doubs 25
Contact :

Re: B14G à restaurer

Message par Citron » 03 mai 2013, 22:37

Bonjour,

Génial !
Voila un super boulot !

N’hésitez pas à contacter l'amicale par mail si besoin de doc

Bon courage pour la suite de la restauration

Roland
Une Citron c'est sans pépins !

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: B14G à restaurer

Message par fonfon » 03 mai 2013, 23:21

merci pour les encouragements Citron. :mrgreen:
concernant les docs j'ai déjà trouvé pas mal de choses sur le net, tels que le dictionnaire des réparations, le catalogue des pièces de rechange ou le manuel de la voltex, ce qui va déjà bien m'aider.

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: B14G à restaurer

Message par fonfon » 12 nov. 2013, 21:59

schum22 a écrit :
fonfon a écrit : le klaxon ne semble pas d'origine ???
y a-t-il un filtre entre le réservoir et le carbu ou seulement la chaussette du réservoir ?
DSCF0693.JPG
Oui ce klaxon est bien plus récent que ta voiture, d'origine un Klaxon combiné doit être monté (je viens enfin d'en trouver un pour ma B14 après quelques années de recherche.)
schum22, je pense avoir trouvé le "bon modèle" en bourse, un deux tons (vibrant et greu greu), il fonctionne mais a besoin d'une révision et de réglages.
il s'agit bien de celui ci ?
DSC_0020.jpg

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2429
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: B14G à restaurer

Message par schum22 » 13 nov. 2013, 10:15

Exact, c'est le bon, il est bien en 6V?
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: B14G à restaurer

Message par fonfon » 13 nov. 2013, 18:30

il est bien en 6v.
je l'ai ouvert et il était quand même urgent d'intervenir sur le klaxon vibrant avant qu'il se dégrade trop.
il ne vibre pas très fort parce que la masse de la première bobine se fait via les ressorts de rappel plutôt qu'au travers la deuxième bobine via les grains de contact.

Avatar de l’utilisateur
Citron
Président de l'amicale
Messages : 613
Inscription : 20 nov. 2006, 23:19
Véhicule(s) 10HP : Type A et B2
Localisation : Doubs 25
Contact :

Re: B14G à restaurer

Message par Citron » 09 déc. 2013, 13:49

Bonjour,

Voila une bonne base de restauration.

En plus la b14 G roule vraiment bien.....

Pas de souci, tous les spécialistes des 10 hp b14 sont la pour répondre aux questions à propos des b14 !

Cordialement

Roland
Une Citron c'est sans pépins !

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: B14G à restaurer

Message par fonfon » 09 déc. 2013, 17:24

en fait elle n'a pas l'air comme ça mais elle a subie un choc avant gauche, le pilier de porte conducteur est défoncé, la caisse du coté gauche est voilée et j'ai un doute sur le châssis.
les portes coté gauche sont voilées elles aussi, sinon rien de bien grave...

fort heureusement pour moi (et mon portefeuille), j'ai accès à tout l'outillage nécessaire de carrossier pour tirer la caisse et le châssis si besoin afin de tout remettre en ligne.
en attendant qu'elle parte à l'atelier je m’occupe de tous les petits éléments qui feront gagner du temps lors du remontage final, tableau de bord, moteur, dynamo, servo frein...
le plus gros morceau sera la sellerie.

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 461
Inscription : 17 mars 2007, 19:08
Localisation : 95

Re: B14G à restaurer

Message par Henri » 10 déc. 2013, 11:00

Bonjour,

Le Voltex constitue un excellent renvoi d' angle, à peu près inusable. Il te permettra peut- être de faire démarrer le moteur ... mais pour rouler avec, c' est moins sûr , car les bobines sont, en général, très fatiguées. Déjà, à l' époque, on utilisait le Voltex avec une bobine additionnelle ( la doublex ) qui facilitait les choses.
Il est possible de le faire rebobiner, ( très cher ), mais le plus pratique consiste à l' utiliser, comme distributeur, avec une bobine extérieure, moderne .
Je possède plusieurs Voltex et j' ai fait de très nombreux essais. C' est le seul montage fiable que j' ai retenu.

Cdlt,

Henri.

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: B14G à restaurer

Message par fonfon » 10 déc. 2013, 17:54

si le voltex ne remplit pas sa fonction il sera rebobiné, ça ne coûte pas grand chose à faire à part de la patience, du temps, un peu de rigueur et deux bobines de fil émaillé.
tout le monde peut le faire les enroulements sont cylindriques, au déroulage il faut compter le nombre de spires du primaire et du secondaire, mesurer les sections de fil et refaire à l'identique.

athel
Messages : 262
Inscription : 14 janv. 2007, 10:44
Localisation : 29

Re: B14G à restaurer

Message par athel » 11 déc. 2013, 12:19

Salut,
Alors là, ça, ça me plait.
Tu as déjà refait un bobinage? J'aimerais bien savoir ta technique, parce que tout de même, si on pouvait faire ça devant un film, tranquille le soir, ce serait surement moins cher que de faire rebobiner une magnéto chez un pro....

J'avais un vague souvenir que la magneto (ou voltex, c'est pareil), c'est tout de même un appareil assez précis pour ne pas cramer tout ce qui est en aval.

Mais on se fait peut être enfumer depuis des années et effectivement, nos voitures n'étant pas des formules un ni des avions, il n'y a peut être pas besoin d'être aussi précis que cela.

En tout cas, si tu rebobines ton voltex, surtout fait nous un post, je pense qu'on sera tous passionnés par ça.

On voit pas mal de bobineurs de moteurs dans les pays où l'on répare(encore) les appareils, j'en ai encore croisé un à Bangkok qui refaisait des induits de ventilo... vu de loin, ça avait l'air d'être un peu à l'arrache...mais le mec devait maitriser par cœur et avait une becane pour faire les enroulages et compter les spires.

Bon courage en tout cas.

athel

emlaserve
Messages : 436
Inscription : 05 janv. 2008, 21:22
Localisation : 42
Contact :

Re: B14G à restaurer

Message par emlaserve » 11 déc. 2013, 19:18

Bonsoir

Je suis resté septique en lisant le dernier post de Fonfon et sans lancer de polémique je suis de l'avis de athel on a du se faire enfumer depuis des années car si c'est si facile pourquoi personne n'a eu l'idée plus tôt
Visitez mon blog sur la resto d'une Mathis
https://emlaserve.skyrock.com/

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: B14G à restaurer

Message par fonfon » 11 déc. 2013, 19:44

cela m'étonne que personne ne l'ai déjà fait...
c'est certain que ça ne vallait pas le coup de s'embêter à refaire sa bobine quand il suffisait de la faire rebobiner pour quelques francs, mais les tarifs ont évolués.
je n'ai jamais refais de bobine HT mais j'avais rebobiné une flèche cramée sur ma 203, avec pas mal de patience parce qu'il y avait dans les 800 spires de mémoire, chaque couche collée avec du vernis à ongles.
le principe est le même sauf qu'il y a un enroulement primaire et un secondaire.
je ne tenterais pas une dynamo ou un démarreur par contre.

attention par contre si j'ai dit que tout le monde peut le faire ça ne veut pas dire que c'est facile, il faut beaucoup de patience, bien compter les spires au déroulage et à l'enroulage pour chaque couche en marquant régulièrement sur une feuille où on en est.

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: B14G à restaurer

Message par fonfon » 11 déc. 2013, 20:24

j'oubliais, pour celui qui voudrait tenter l'expérience il faut dessouder le fil du secondaire sur la borne HT pour sortir la bobine du boîtier en bakélite.

Répondre