La 10HP Citroën • B2 Commerciale de 1925
Page 1 sur 1

B2 Commerciale de 1925

Publié : 05 juil. 2021, 00:06
par KS94
Bonsoir à l’amicale,

Mon nom est Konrad Moreigneaux-Sladeczek et je suis propriétaire d’une B2 commerciale de 1925.

J’aime ma B2 beaucoup ; c’est ma seule voiture et alors je roule pas mal des kilomètres par semaine - au moin 400 au moyenne. Je peut que encourager de n’avoir pas peur de rouler plus souvent avec nos anciennes - la voiture profite de ça aussi.

Je l’acheté à Bezu St. Germain en 2019, c’était ma première ancienne (mais je voulu avoir une depuis j’étais petit!); avant je que u l’expérience avec les vélos avant guerre ; ça veux dire que j’ai du tout apprendre concernant des voitures. J’ai acheté pas mal de littérature sur les 10HP et alors je commencé très vite d’apprendre comment ça marche.

J’ai refait pas mal déjà moi même, par exemple toute le circuit d’électricité - j’étais très fière quand je tous rassemblé et les phares allument! Elle est bien à 6V avec des câbles 6mm2 partout et des câbles de batterie de 95mm2. Je aussi rajoutée des masses additionnel et une seul fusible entre le lanceur de démarreur et l’amperemetre. Comme ça je pense d’avoir le système le plus fiable possible.

Les travaux qui sont encore à faire sont de refaire le boîtier de direction, nettoyer le réservoir d’essence, remplacer le tuyau d’essence, repeindre la voiture (l’ancien peinture craque partout !) et contrôler la condition des garnitures des freins.

Je refait presque toutes les organes de la voiture et elle est en état d’origine sauf une allumage électronique (l’ancien propriétaire a déjà commencé avec cette modification, sinon je roulais encore avec la magnéto) et je peut que fortement conseiller de garder les 10HP en état d’origine. Même quand je roule dans des grandes villes ou la nuit, le freins, les phares &c&c d’origine marchent absolument suffisamment - bien sûr, ils doivent être en bonne état !

Toutes le grandes conneries ont toujours étais à cause des modernisations ; inclus la seule fois où j’ai u besoin d’un dépannage. La tuyau d’essence est du Néoprène et contient une filtre d’essence moderne qui aiment toutes le deux de ces défaire avec la pétrole moderne. Mon réservoir est rouillé à l’intérieur; après je vais avoir réparé ça, je veux mettre une nouvelle tuyau en cuivre 6x8 millimètres avec une filtre décanteur Tecalemit d’époque qui vas pas me bloquer l’essence.

Chacun dois faire comme ça lui fait plaisir, mais les détours des « améliorations «  mes ont coûter en excès de EUR5000 avec pas des grandes avantages.

Je veux vous tous remercier cordialement pour vos conseils que vous ont partagés sur cette forum, depuis j’acheté ma voiture c’était une aide énorme. Je souhaite de bonne route et beaucoup de plaisir avec vos voitures. A bientôt sur le forum !

Cordialement,
Konrad Moreigneaux-Sladeczek

Re: B2 Commerciale de 1925

Publié : 13 oct. 2022, 14:21
par KS94
Je suis désolée de revivre cette ancienne thread, mais après tout ce temps la voiture a fait du progrès. En plus je pense que c’est une modèle très rare - c’est une B2 avec châssis et volant B10, carrossée par un autre fournisseur. C’est un torpédo commerciale, caisse en bois avec deux portes adroite et le portail en arrière. Je pense que ça pourrait être une fabrication Driguet, mais j’ai pas d’évidence concrète.

Un autre utilisateur a eu une voiture identique après la description, mais car c’était en 2008 les photos sont plu visibles... Je vais poster un lien plus tard.

Pour le moment, la voiture est revenu à son état d’origine sauf le carburateur 26AHD que je vais remplacer avec un 26MHG et l’indicateur de pression d’huile. Après ça, c’est que une réfection cosmétique qui m’attend...

Re: B2 Commerciale de 1925

Publié : 13 oct. 2022, 14:29
par KS94
https://www.citroen10hp.com/forums/7/374.html

C’est cette voiture de que j’ai parlé. J’ai déjà envoyé une message a l’utilisateur mais je ne suis pas sûr s’il fréquente encore les forums. Si quelqu’un sait quelque chose ça serait merveilleux !