N'hésitez pas à recenser votre véhicule, si ce n'est déjà fait : Recensez votre véhicule ici

B12 torpédo tourisme

Faites nous suivre vos restaurations

Modérateurs : schum22, Citron

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 477
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 20 janv. 2019, 19:37

Bonsoir Emlaserve
Merci pour tes mots. J'ai commandé ce petit appareil je verrai si ça m'aide.
Toujours pas de démarrage pour l'instant. J'ai eu la visite de mécanos expérimentés ce w-e on n'a pas encore trouvé pourquoi ça ne part pas.
A suivre !
En tout cas tout cela apprend à être patient.
David
B12 torpédo en cours de renaissance...

emlaserve
Messages : 422
Inscription : 05 janv. 2008, 21:22
Localisation : 42
Contact :

Re: B12 torpédo tourisme

Message par emlaserve » 20 janv. 2019, 20:24

Bonsoir
Si tu n'es pas sur de ta magnéto je peux te la passer sur un banc testeur comme ça tu sera sur qu'elle donne correctement
Visitez mon blog sur la resto d'une Mathis
https://emlaserve.skyrock.com/

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 477
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 28 janv. 2019, 11:59

Bonjour à tous,

Emlaserve je te remercie pour la proposition de passer la magneto au test.
Pour l'heure elle a l'air de bien donner, et je me suis procuré ton petit boitier pour la caler aux petits oignons.

N'arrivant toujours pas à démarrer, j'ai passé du temps samedi tout seul et hier avec l'aide d'un mécano qui a plus l'habitude que moi.
Je pense avoir enfin l'explication de mon problème.
Après démontage des bougies pour observer la course du piston n°1, j'ai pu observer que la bascule des soupapes se fait alors que le piston est en bas.
Donc mon arbre à came doit être calé.
Je ne m'en suis pas rendu compte, je ne me fiais qu'à la course des soupapes sans vérifier que les pistons étaient bien synchronisés.
A présent je vais suivre ma RTA pour déposer le couvercle de distri et accéder aux pignons et recaler tout ça.
Je ferai un petit reportage.

En tout cas je suis très content d'avoir trouvé ce qui posait problème.
A bientôt pour la suite.
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2184
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: B12 torpédo tourisme

Message par schum22 » 28 janv. 2019, 14:52

schum22 a écrit :
09 janv. 2019, 12:30
Attention : si ton moteur a été rénové avec des pièces disparates les repères ALL et autres ne sont peut-être pas corrects, mais là c'est une autre histoire.
J'en avais parlé plus haut...

Il faut que tu déculasses et que tu sortes le comparateur.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 477
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 28 janv. 2019, 20:31

Oui tu avais raison. C'est ça l'expérience ;-)
J'apprends au fur et à mesure depuis plus de 5 ans maintenant.
Je vais devoir déculasser, j'en profiterai pour repérer précisément le PMH avec un comparateur.
Mais avant, il faudra démonter le radiateur, le ventilateur, caler le moteur, désolidariser le support moteur avant, démonter le couvercle de distribution et accéder aux pignons.
Heureusement j'ai un moteur en pièces détachées, j'ai pu voir comment les pignons s'assemblent.
J'espère que ce sera accessible et que je pourrai enlever aisément un des pignons.
B12 torpédo en cours de renaissance...

emlaserve
Messages : 422
Inscription : 05 janv. 2008, 21:22
Localisation : 42
Contact :

Re: B12 torpédo tourisme

Message par emlaserve » 29 janv. 2019, 19:31

Bonsoir
Au lieu de déculasser et devoir changer le joint peut être que plus simplement en démontant le carter d'huile tu auras la position du vilbrequin.
Visitez mon blog sur la resto d'une Mathis
https://emlaserve.skyrock.com/

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 477
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 29 janv. 2019, 22:54

Oui je vais essayer sans déculasser pour éviter de solliciter à nouveau les goujons et taraudages du bloc.
Si je devais toutefois le faire je devrais pouvoir sauver mon joint car il est neuf monté a sec et mon moteur n'a jamais (re)tourné.
Quand tu parles du carter d'huile tu parles bien du carter de distribution ?
B12 torpédo en cours de renaissance...

emlaserve
Messages : 422
Inscription : 05 janv. 2008, 21:22
Localisation : 42
Contact :

Re: B12 torpédo tourisme

Message par emlaserve » 30 janv. 2019, 18:05

Non le carter d'huile sous le moteur
Visitez mon blog sur la resto d'une Mathis
https://emlaserve.skyrock.com/

CALM
Messages : 213
Inscription : 03 mai 2009, 15:07
Véhicule(s) 10HP : B2 1923
Localisation : RENNES

Re: B12 torpédo tourisme

Message par CALM » 31 janv. 2019, 07:03

Bonjour,
Totalement d'accord avec Emlaserve. D'autant que tu auras eu besoin d'enlever les tôles de protection de dessous moteur pour atteindre ta distribution. Le retrait du carter d'huile sera autant, sinon plus, précis pour déterminer la position du vilo.
Sans doute même plus simplement, sans démonter, juste en enlevant la crépine de ''filtre'' à huile, tu vois ton vilebrequin.
En tout cas, si tu peux éviter de déculasser...
Bon courage .
Laurent
Laurent

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2184
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: B12 torpédo tourisme

Message par schum22 » 02 févr. 2019, 12:24

Un bon joint de culasse bien monté au Collex aviation ou même à l'huile de lin peut être monté et démonté plusieurs fois.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 477
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 04 févr. 2019, 21:44

Opération prévue ce w-e avec la précieuse aide de mains expérimentées (enfin, c'est plutôt moi qui vais aider :lol: )
Je vous tiendrai au courant par un petit reportage.
Merci à tous pour vos conseils !
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 477
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 10 févr. 2019, 16:21

Bonjour à tous,

Voici quelques nouvelles après une journée passée sur le moteur de la B12.
L'objectif était de recaler la distribution.
Pour cela, en suivant la RTA, j'ai déposé le radiateur, démonté le ventilateur, calé le moteur au sol, dévissé le support moteur avant et retiré tous les boulons de fixation du couvercle de distribution.
Jusque là ça va, pour la suite j'ai eu de l'aide précieuse.
Pour démonter le couvercle il a faut retirer la poulie du ventilateur. C'est pas évident car elle bute dans la traverse moteur. Donc il faut soulever le moteur au cric.
Ensuite le couvercle se dépose aisément, on accède à la cascade de pignon.
Pour commencer on démonte le pignon intermédiaire, entre le pignon de vilebrequin et le pignon de la dynamo.
On décide ensuite d'extraire le pignon de vilebrequin.
Grosse galère et beaucoup de temps passé, car le pignon est maintenu par la dent de loup de manivelle.
Sur mon moteur la dent de loup a été refabriquée et nous avons eu du mal à la retirer car elle n'a pas de prise pour l'extracteur de pignons. On y est arrivé malgré tout.
Ensuite nous avons recherché le PMH du cylindre n°1 par le trou de bougie.
En même temps nous avons identifié le moment de bascule admission / échappement au niveau des culbuteurs.
Une fois calé côté arbre à cames et côté vilebrequin, on a remis le pignon ? La taille hélicoïdale des dents fait qu'on peut décaler d'une dent si on ne fait pas attention.
On fait tourner, tout semble bien synchronisé.
On sent enfin les compressions.
Calage de la magnéto, l'outil recommandé par Emlaserve permet un parfait calage. Impeccable.
C'est le moment du test de démarrage.
Start pilot, c'est parti ... Rien ça ne veut pas.
Vérification des culbuteurs, l'un d'eux est grippé.
Un peu de WD40 plus tard nouveau test.

Enfin après 5 ans 1/2 le moteur démarre très bien, un joli petit bruit. On arrête vite rapidement pour faire les premières constatations :
De l'huile lubrifie bien la cascade de pignon de la distribution. La pompe doit bien fonctionner.
L'huile n'arrive pas aux culbuteurs, elle n'a pas du avoir le temps. On voit toutefois un peut d'huile sortir par les goujons de culasse. Je ne sais pas si c'est bien normal.
Pour le reste tout a l'air OK.
Ensuite la démarche consiste à mettre de l'eau pour vérifier si mon précédent changement de joint de culasse a été efficace.
On bouche l'orifice de la pipe du bloc moteur par un bouchon de tonneau, et je remplis par la durite haute. Je rappelle que le radiateur est déposé.
On dépose aussi la culotte d'échappement pour surveiller que de l'eau n'arrive pas dans l'échappement.
2 ou 3 litres plus tard ... c'est la catastrophe, l'eau sort par le carbu :twisted: :twisted:
ça signifie qu'il y a un souci sur la culasse. Souci que je n'ai pas vu lors du précédent démontage.
Grâce à une mini caméra, on voit l'eau arriver depuis le secteur d'admission du cylindre numéro 4.
Dans cette zone il doit y avoir un trou interne, ou une grosse fissure, qui ferait communiquer les circuits internes à la culasse, eau et admission.
Rien du tout ne sort de l'échappement. La dernière fois, c'est quand j'ai actionné la manivelle que l'eau a du se répandre et sortir par l'échappement.
Verdict, je dois déculasser à nouveau et faire vérifier la superculasse.
J'ignore ce qu'il y a et si elle est sauvable.

Bilan, c'est l'ascenseur émotionnel.
Immense joie que ça démarre enfin
Nouvelle déception avec le problème de culasse dont j'ignore encore l'issue.

Place aux photos :
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 477
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 10 févr. 2019, 16:22

Radiateur démonté
Image190201.jpg
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 477
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 10 févr. 2019, 16:24

Accès au support moteur, qui reçoit aussi la manivelle
Image190203.jpg
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 477
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 10 févr. 2019, 16:25

Les pignons de distribution
Image190205.jpg
B12 torpédo en cours de renaissance...

Répondre