Cher passionnés,

Depuis 2019, il et devenu obligatoire de recenser votre 10 Hp auprès de l'amicale pour pouvoir accéder au forum.
Voici quelques mois nous avons demandé aux utilisateurs de ce forum de bien vouloir recenser leur 10hp.
Certains d’entre vous l’ont fait, d’autres non.
Aujourd’hui nous nous apprêtons à modifier les conditions d’accès au forum.
Sans recensement à jour de votre 10 Hp, vous ne pourrez bientôt plus poster de messages, donc plus d’échange possible au sein du forum.

Je vous rappelle que le forum est totalement gratuit !

Vous pouvez le faire ici : Recensez votre véhicule

Cordialement

Le président

Roland

B12 torpédo tourisme

Faites nous suivre vos restaurations

Modérateurs : schum22, Citron

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 574
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 17 juil. 2019, 21:15

Bonsoir à tous,

Je vous donne quelques nouvelles de ma B12.
Depuis mon dernier message et malgré mon optimisme d'alors, il s'est passé beaucoup de choses, pour arriver toujours au même résultat : la même fuite d'eau par l'admission. Je n'avais plus le goût de donner des nouvelles.

Le moteur démarre maintenant bien mais ça ne sert à rien tant que le circuit d'eau n'est pas étanche.
Après un nouveau remplacement du joint de culasse, un montage à la pâte "hermetic" (comme préconisé dans la notice d'époque de la superculasse), pas d'amélioration.
Ça doit faire 10 fois que l'on met et enlève la culasse, au prix de 2 inserts dans le bloc, et bientôt un 3ème, car la fonte du bloc moteur n'apprécie pas.
Une conclusion s'impose alors, il y a forcément une fuite dans la culasse ou le bloc.
Un montage de la culasse sur un marbre, avec une plaque de caoutchouc et des serre-joint permet de confirmer que malgré 2 tests d'épreuve, il y a bien une fuite dans la culasse.
Grâce à ce montage, nous voyons enfin l'eau monter dans le puits de goujon situé entre les cylindres 3 et 4.
C'est justement un endroit où le goujon raverse le circuit d'admission.

Je suis quand même content d'avoir enfin localisé le problème, car là je frôlais le désespoir.
Heureusement que mon ami Maurice m'apporte son aide précieuse.

J'ai donc 2 solutions :

- Mettre de côté la superculasse et monter la culasse d'origine. Dans ce cas il me faut changer les goujons, les soupapes, les ressorts, et le collecteur. Je ne dispose pas de ces pièces.

-Tenter une nouvelle fois de sauver cette superculasse en "tubant" au niveau de la fuite. Le résultat n'est pas garanti mais c'est la seule chose à tenter.

J'ai opté pour le choix 2, j'y crois toujours !
L'opération "tubage" (tout court, pas de jeu de mots :lol: ) est donc en cours, je vous tiendrai au courant.

Photos à présent :

C'est par là que ça fuit
20190714_125652.jpg
Là plus exactement
20190715_180959.jpg
Le montage sur marbre
20190715_173428.jpg
B12 torpédo en cours de renaissance...

emlaserve
Messages : 433
Inscription : 05 janv. 2008, 21:22
Localisation : 42
Contact :

Re: B12 torpédo tourisme

Message par emlaserve » 18 juil. 2019, 08:24

Bonjour

la fin de la galère arrive.
Au remontage je te conseille d'utiliser de l'eau à la place du liquide de refroidissement qui va déclencher de la corosion qui pourrait boucher les micros fuites.
A cela j'ajouterai un produit anti fuite qui aidera aussi.
Courage!
Visitez mon blog sur la resto d'une Mathis
https://emlaserve.skyrock.com/

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 574
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 19 juil. 2019, 21:31

Merci pour les encouragements.
Oui j'utilise bien de l'eau et heureusement sinon il m'aurait fallu une citerne de liquide de refroidissement :lol: D'ailleurs tu dis vrai puisque j'ai eu du mal à localiser la fuite car la rouille semble colmater de temps en temps la fissure.
Qu'est-ce que ça vaut les antifuites ?
Quelqu'un peut-il nous donner un retour d'expérience ?
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 574
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 25 juil. 2019, 19:27

ça y est la culasse est réparée.
La matière enlevée était corrodée.
le trou a été porté de 10,5 à 13 mm pour y insérer une bague.
Cette bague est usinée à un diamètre extérieur de 13 + 3/100 et rentrée après refroidissement à l'azote.
Une fois en place elle a été ajustée pour ne plus dépasser.
Un épaulement interne lui évitera de bouger une fois la culasse en place.
Enfin nous avons fait une mise à l'épreuve à 2 bar, sous mes yeux cette fois.
Plongée dans un bain à 60°C, pas de fuite constatée, OUF.
Comme c'est le moment des vacances, nous verrons cela à la rentrée.
L'objectif est clair : rouler jusqu'à Epoqu'auto en novembre par ses propres moyens !
Bon été à tous
20190725_173614.jpg
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 574
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 30 août 2019, 21:02

Bonsoir à tous,

Après des vacances bien agréables, me voici de retour.
Toujours avec l'aide de mon ami Maurice, expérimenté avec ces vieux moteurs (il vous présentera sa propre B12 prochainement!), la culasse est enfin remise en place, j'espère définitivement.
Cela fait un an que je le la mets et la dépose sans cesse.
Il a d'ailleurs fallu remettre un insert dans le bloc moteur, un goujon ayant trop de jeu.
3 goujons sur 14 ont nécessité un insert pour supporter le couple de 60 Nm.

Mais enfin, la culasse est remontée et ça ne fuit plus. Le souci venait donc bien de cette fissure dans la culasse au niveau d'un puits de goujon. Spécificité de la superculasse, le goujon traverse le circuit d'admission précisément là. Donc l'eau remplissant le puits finissait par remplir le circuit d'admission et sortir par le carbu.
Comme quoi, malgré 2 épreuves faites par des spécialistes, ils étaient passé à côté.
Heureusement l'insert en bronze côté culasse joue son rôle.


.

Tout est donc remonté, et nous commençons la mise au point en mettant le moteur en route.
Le démarrage est laborieux, et ma batterie 6V manquant d'endurance, on passe à la batterie 12V de ma Clio.
Là ça démarre sans problème.
Le graissage des culbuteurs se fait très bien, il y a limite trop de pression d'huile. Est-ce un problème à votre avis ?
Au fur et à mesure qu'il tourne, le moteur montre des compressions bien meilleures.
Tout doit se mettre en place avec la montée en température.
C'est presque un moteur neuf après tout.
Il nous reste un souci, le moteur "détone"par moment, avec une flamme qui sort du carbu.
Nous soupçonnons une soupape d'admission qui se fermerait mal, ou des ressorts de soupapes trop souples. Un avis des pros là dessus ?

C'est un bonheur d'entendre le moteur tourner.
Il faut que le ralenti soit bien au point avant de sortir dans la rue.

David
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 574
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 21 sept. 2019, 12:26

Et voilà, après plus de 6 ans d'aventure, la B12 a fait sa première sortie hier !
Après que mon ami Maurice m'ai briefé sur la conduite j'ai pu en prendre le volant, ce fut un grand moment.
Est-ce qu'on peut publier une vidéo ?

Il y aura plein de bricole à faire :
- le carburateur ne va pas, il fait des flammes. Nous avons pu faire un tour avec un autre carburateur.
- l'embrayage est mal réglé il va falloir déposer la boîte ultérieurement
- le radiateur fuit à plusieurs endroits malgré 2 passages chez le "spécialiste" GRRRR :twisted:
- plein de bricoles d'accastillages : compteurs, enjoliveurs, essuie glaces, levier de vitesse, catadioptres, fils de bougies trop courts, avance centrifuge douteuse ...

Elle sera exposée à Epoqu'auto Eurexpo du 8 au 10 novembre, sur le plateau des 100 ans Citroën.
Comme j'habite à 5 km, j'avais à cœur de pouvoir l'emmener par ses propres moyens.

Du coup je vais pouvoir fermer ce topic "en restauration" et passer sur le chapitre "vos 10HP" :lol:

Merci à tous ceux de ce forum qui m'ont aidé dans cette aventure. J'ai posé beaucoup de questions car je n'y connaissais rien.

Merci à tous ceux qui m'ont aidé physiquement, je n'y serais jamais arrivé sans eux.

David
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
BIERI
Messages : 135
Inscription : 11 févr. 2016, 13:21
Véhicule(s) 10HP : B12 TORPEDO Tourisme Luxe
Localisation : PARIS

Re: B12 torpédo tourisme

Message par BIERI » 28 sept. 2019, 12:50

Bravo David

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 574
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 28 sept. 2019, 22:30

Merci Frédéric
Et la voilà à la lumière du jour.
Temps idéal pour apprendre à conduire :lol:
20190928_182727.jpg
20190928_182715.jpg
20190928_155527.jpg
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
BIERI
Messages : 135
Inscription : 11 févr. 2016, 13:21
Véhicule(s) 10HP : B12 TORPEDO Tourisme Luxe
Localisation : PARIS

Re: B12 torpédo tourisme

Message par BIERI » 29 sept. 2019, 15:48

Splendide
Profiter de rouler dans cette machine d un autre temps est plus qu une expérience !!
Belles balades et courage pour la fiabilisation....

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 574
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 01 févr. 2020, 22:30

Bonjour à tous,
Je vois sur le forum que plein de 10HP reçoivent actuellement l'attention de leurs propriétaires.
De mon côté l'hiver passe et je mets ma B12 au point doucement mais surement.

Après l'avoir exposée à Epoqu'auto en novembre, je l'ai emmenée au contrôle technique, 0 défaut !
Je lance donc la démarche d'immatriculation.

Toujours avec mon ami mécanicien aux mains en or, nous avons réglé hier un pb de manque de puissance, en recalant l'allumage à l'aide d'une lampe stroboscopique. La puissance semble enfin là.
Subsiste un problème de démarrage à chaud très très pénible.
Pour arrêter toute cette cavalerie, nous avons réglé les freins. C'est mieux mais l'avant grince toujours beaucoup.

Prochaine étape, (Calou on va pouvoir échanger !) dépose de la boîte car l'embrayage doit être réglé. C'est dommage de devoir se relancer dans les gros travaux alors que la voiture était finie, mais bon...
A la course maxi de la pédale, ça ne débraye pas totalement, donc les pignons craquent, ça gâche le plaisir de conduite.

En balade, garée ni vu ni connu
20200111_165133.jpg
Retour nocturne
20200111_174804.jpg
20200111_174839.jpg
Contrôle technique
20191211_161825.jpg
Les feux des projecteurs d'Epoqu'auto, spécial centenaire Citroën
20191108_175520 (1).jpg
20191108_175535.jpg
20191108_111614.jpg
B12 torpédo en cours de renaissance...

fliper
Messages : 54
Inscription : 22 avr. 2008, 22:04
Véhicule(s) 10HP : B10 Torpedo 1925
Localisation : LAVAL 53

Re: B12 torpédo tourisme

Message par fliper » 02 févr. 2020, 09:43

super c'est une bonne nouvelle.
les crocus vont bientôt sortir, nos voitures aussi!
jy
B10 TORPEDO

peseux
Messages : 141
Inscription : 30 juil. 2019, 14:48
Véhicule(s) 10HP : B2 torpédo luxe
Localisation : 3410 Molières sur cèze

Re: B12 torpédo tourisme

Message par peseux » 04 févr. 2020, 15:08

superbe je l'ai vue et photographiée à époqu'auto sous toutes les coutures afin d'avoir des détails pour ma B2 ; ravi que ai pu résoudre tes problèmes ,je viens de découvrir ce sujet ...félicitations!
Thierry Citroën B2 luxe (Gard)

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 574
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 05 févr. 2020, 21:19

Merci pour vos messages ;-)
En effet c'est une sacrée aventure, et j'ai été content de trouver de l'aide ici ou ailleurs.
On rencontre plein de gens formidables !
Mais il faut être patient, genre : 1 an passé sur un pb de fuite de la culasse, avec au moins 10 démontages !
Prochaine étape donc, l'embrayage, en principe début mars.
B12 torpédo en cours de renaissance...

peseux
Messages : 141
Inscription : 30 juil. 2019, 14:48
Véhicule(s) 10HP : B2 torpédo luxe
Localisation : 3410 Molières sur cèze

Re: B12 torpédo tourisme

Message par peseux » 10 févr. 2020, 07:55

pour moi ça ne tardera pas,(l'embrayage) car j'ai j'attends mes segments donc après le moteur ce sera l'embrayge
Thierry Citroën B2 luxe (Gard)

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 574
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 27 févr. 2020, 22:22

Début de l'opération embrayage demain, reportage à suivre !
B12 torpédo en cours de renaissance...

Répondre