N'hésitez pas à recenser votre véhicule, si ce n'est déjà fait : Recensez votre véhicule ici

B12 torpédo tourisme

Faites nous suivre vos restaurations

Modérateurs : schum22, Citron

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 478
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 17 juil. 2019, 21:15

Bonsoir à tous,

Je vous donne quelques nouvelles de ma B12.
Depuis mon dernier message et malgré mon optimisme d'alors, il s'est passé beaucoup de choses, pour arriver toujours au même résultat : la même fuite d'eau par l'admission. Je n'avais plus le goût de donner des nouvelles.

Le moteur démarre maintenant bien mais ça ne sert à rien tant que le circuit d'eau n'est pas étanche.
Après un nouveau remplacement du joint de culasse, un montage à la pâte "hermetic" (comme préconisé dans la notice d'époque de la superculasse), pas d'amélioration.
Ça doit faire 10 fois que l'on met et enlève la culasse, au prix de 2 inserts dans le bloc, et bientôt un 3ème, car la fonte du bloc moteur n'apprécie pas.
Une conclusion s'impose alors, il y a forcément une fuite dans la culasse ou le bloc.
Un montage de la culasse sur un marbre, avec une plaque de caoutchouc et des serre-joint permet de confirmer que malgré 2 tests d'épreuve, il y a bien une fuite dans la culasse.
Grâce à ce montage, nous voyons enfin l'eau monter dans le puits de goujon situé entre les cylindres 3 et 4.
C'est justement un endroit où le goujon raverse le circuit d'admission.

Je suis quand même content d'avoir enfin localisé le problème, car là je frôlais le désespoir.
Heureusement que mon ami Maurice m'apporte son aide précieuse.

J'ai donc 2 solutions :

- Mettre de côté la superculasse et monter la culasse d'origine. Dans ce cas il me faut changer les goujons, les soupapes, les ressorts, et le collecteur. Je ne dispose pas de ces pièces.

-Tenter une nouvelle fois de sauver cette superculasse en "tubant" au niveau de la fuite. Le résultat n'est pas garanti mais c'est la seule chose à tenter.

J'ai opté pour le choix 2, j'y crois toujours !
L'opération "tubage" (tout court, pas de jeu de mots :lol: ) est donc en cours, je vous tiendrai au courant.

Photos à présent :

C'est par là que ça fuit
20190714_125652.jpg
Là plus exactement
20190715_180959.jpg
Le montage sur marbre
20190715_173428.jpg
B12 torpédo en cours de renaissance...

emlaserve
Messages : 422
Inscription : 05 janv. 2008, 21:22
Localisation : 42
Contact :

Re: B12 torpédo tourisme

Message par emlaserve » 18 juil. 2019, 08:24

Bonjour

la fin de la galère arrive.
Au remontage je te conseille d'utiliser de l'eau à la place du liquide de refroidissement qui va déclencher de la corosion qui pourrait boucher les micros fuites.
A cela j'ajouterai un produit anti fuite qui aidera aussi.
Courage!
Visitez mon blog sur la resto d'une Mathis
https://emlaserve.skyrock.com/

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 478
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 19 juil. 2019, 21:31

Merci pour les encouragements.
Oui j'utilise bien de l'eau et heureusement sinon il m'aurait fallu une citerne de liquide de refroidissement :lol: D'ailleurs tu dis vrai puisque j'ai eu du mal à localiser la fuite car la rouille semble colmater de temps en temps la fissure.
Qu'est-ce que ça vaut les antifuites ?
Quelqu'un peut-il nous donner un retour d'expérience ?
B12 torpédo en cours de renaissance...

Avatar de l’utilisateur
douve
Messages : 478
Inscription : 20 nov. 2012, 15:26
Véhicule(s) 10HP : B12 torpédo
Localisation : Bron (69)

Re: B12 torpédo tourisme

Message par douve » 25 juil. 2019, 19:27

ça y est la culasse est réparée.
La matière enlevée était corrodée.
le trou a été porté de 10,5 à 13 mm pour y insérer une bague.
Cette bague est usinée à un diamètre extérieur de 13 + 3/100 et rentrée après refroidissement à l'azote.
Une fois en place elle a été ajustée pour ne plus dépasser.
Un épaulement interne lui évitera de bouger une fois la culasse en place.
Enfin nous avons fait une mise à l'épreuve à 2 bar, sous mes yeux cette fois.
Plongée dans un bain à 60°C, pas de fuite constatée, OUF.
Comme c'est le moment des vacances, nous verrons cela à la rentrée.
L'objectif est clair : rouler jusqu'à Epoqu'auto en novembre par ses propres moyens !
Bon été à tous
20190725_173614.jpg
B12 torpédo en cours de renaissance...

Répondre