N'hésitez pas à recenser votre véhicule, si ce n'est déjà fait : Recensez votre véhicule ici

Fin de restauration d'une B14F de 1928

Faites nous suivre vos restaurations

Modérateurs : schum22, Citron

iclo
Messages : 272
Inscription : 11 févr. 2013, 23:34
Véhicule(s) 10HP : B14 1928
Localisation : Belgique

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par iclo » 17 mai 2014, 08:31

fonfon a écrit :donc le refus est tout à fait justifié.
voila un exemple de ce que tu dois rechercher https://www.leboncoin.fr/equipement_auto ... htm?ca=2_s
Oui, sur le pneu c'est tout à fait exact, rien à redire.
Il faut dire que cette voiture a passé les 20 ou 30 dernières années à être utilisée dans la propriété familiale en Normandie et pour l'un ou l'autre mariage: elle n'a pas du parcourir plus de 50 km et quasiment plus rouler sur route. Certaines libertés ont été prises notamment au niveau des pneus.

Le seul point encore problématique c'est ce numéro de châssis qui n'est toujours pas "valide" alors qu'il devrait avoir été reconnu comme valide depuis le début.

J'ai pas tellement envie de retourner au contrôle avec des pneus neufs pour me faire encore recaler juste pour ce numéro :
A chaque fois, ça demande quand même d'emprunter un plateau, demander à un cousin qui a le 4X4 nécessaire pour le tirer de nous aider, prendre congé, payer le garagiste qui possède les plaques "garagistes" nécessaire (et oui, même si on amène la voiture sur un plateau et qu'on la descend devant eux, il faut quand même avoir une immatriculation temporaire pour passer le contrôle et être accompagné du garagiste titulaire des plaques....)

Enfin on avance, et on avait de toute façon prévu de remplacer les pneus, on aurait juste voulu le faire un peu plus tard pour pouvoir uniformiser et repeindre les jantes sans courrir

fonfon
Messages : 395
Inscription : 12 avr. 2013, 23:56
Véhicule(s) 10HP : B14G 6 glaces 1928, B14F utilitaire 1927
Localisation : nord gironde

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par fonfon » 17 mai 2014, 12:30

iclo a écrit : payer le garagiste qui possède les plaques "garagistes" nécessaire (et oui, même si on amène la voiture sur un plateau et qu'on la descend devant eux, il faut quand même avoir une immatriculation temporaire pour passer le contrôle et être accompagné du garagiste titulaire des plaques....)
ça c'est un peu le bordel par chez vous...
y'a pas moyen de faire une procuration pour éviter que le garagiste se déplace ?
sinon autant confier le bébé au garagiste pour qu'il s'occupe de la passer lui même, tant qu'à le payer que ça ne soit pas pour rien.

l'administration française est déplorable mais j'ai l'impression qu'en belgique c'est carrément catastrophique. :shock:

iclo
Messages : 272
Inscription : 11 févr. 2013, 23:34
Véhicule(s) 10HP : B14 1928
Localisation : Belgique

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par iclo » 17 mai 2014, 17:40

Et oui, c'est pas évident chez nous mais ça c'est la "loi" et là dessus, les employés du contrôle technique n'y sont pour rien

En fait, il est possible d'utiliser les plaques de son véhicule "ordinaire" si c'est pour amener un ancêtre pour l'immatriculer comme tel.
Mais voilà, la B14 est destinée à être immatriculée à mon nom, et j'ai une voiture de société en leasing et donc les plaques ne sont pas "à mon nom".
Eviemment, pas question d'utiliser les plaques d'une voiture de mes parents (qui elles sont à leur nom propre), bein non, c'est pas bon.

Caramba encore raté, il nous faut donc un garagiste.... :-)

On va finir par y arriver, si si, on est du genre têtu dans la famille.

J'ai trouvé un fournisseur de pneus qui aurait ce qu'il faut en Waymaster.

Bonne soirée

iclo
Messages : 272
Inscription : 11 févr. 2013, 23:34
Véhicule(s) 10HP : B14 1928
Localisation : Belgique

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par iclo » 18 mai 2014, 22:47

Bonsoir,

Juste pour avoir confirmation, au niveau des jantes, nous avons deux types de jantes, à l'avant et à l'arrière.


Image
Nous avons ceci à l'avant, ce qui est sauf erreur une jante d'origine ? Si quelqu'un peut confirmer ?

A l'arrière nous avons ceci qui n'est normalement pas d'origine : une jante "bombée":
Image

On a malheureusement 3 jantes de chaque, dont impossible d'uniformiser le tout directement.
Si on peut trouver une jante d'origine B14 dans les prochains jours, tant mieux mais sinon, on va probablement monter les pneus neufs sur les jantes actuelles si on peut monter des pneus identiques 13X45 sur les deux types de jantes.
L'objectif étant de pouvoir finaliser l'immatriculation dans les meilleurs délais. (Sinon on risque de devoir tout reprendre à zéro)

Sans pour autant perdre de vue d'uniformiser; restaurer et repeindre parfaitement les jantes, mais on pourra faire ça plus tard un hiver pendant que la belle sera endormie pour quelques mois.

Merci de votre aide

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2248
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par schum22 » 19 mai 2014, 09:12

Oui seules les jantes "bouclier" sont d'origine.
Les autres sont plus récentes (AC4...).
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

iclo
Messages : 272
Inscription : 11 févr. 2013, 23:34
Véhicule(s) 10HP : B14 1928
Localisation : Belgique

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par iclo » 19 mai 2014, 10:25

Mon paternel doit passer aujourd'hui chez un marchand de pneus pour voir les deux jantes acceptent des pneus à tâlons.

Sinon, si quelqu'un à une jante d'origine B14 à vendre, je serai preneur. J'en ai vu plusieurs à vendre sur le coin coin. Ca devrait donc pouvoir se trouver sans trop de problème.

Bonne journée

emlaserve
Messages : 426
Inscription : 05 janv. 2008, 21:22
Localisation : 42
Contact :

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par emlaserve » 19 mai 2014, 20:16

Bonsoir

Si tu vends les jantes non d'origine je suis éventuelement preneur suivant le prix bienur
Visitez mon blog sur la resto d'une Mathis
https://emlaserve.skyrock.com/

iclo
Messages : 272
Inscription : 11 févr. 2013, 23:34
Véhicule(s) 10HP : B14 1928
Localisation : Belgique

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par iclo » 19 mai 2014, 21:22

Bon, d'après le marchant de pneus, ce sont les mêmes pneus qui peuvent être montés sur ces deux types de jantes.
On verra donc plus tard pour harmoniser les jantes et on va utiliser ce qu'on a pour le moment.

Par contre, en passant en revue les différents fournisseurs, je me pose une grosse question:
En Michelin, on trouve du 13X45
En Waymaster, on trouve du 13/14X45

J'ai du mal à comprendre le 13/14 ? Le pneu Waymaster est-il "interchangeable" avec le pneu Michelin pour le monter sur une jante "B14 bouclier" (Merci Schum22 j'ignorai ce nom)

J'avoue qu'avant de passer commande de 4 pneus pour une somme quand même assez coquette, je suis pris d'un doute et j'aimerai autant ne pas me planter...

iclo
Messages : 272
Inscription : 11 févr. 2013, 23:34
Véhicule(s) 10HP : B14 1928
Localisation : Belgique

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par iclo » 19 mai 2014, 21:29

emlaserve a écrit :Bonsoir

Si tu vends les jantes non d'origine je suis éventuelement preneur suivant le prix bienur
Je pense qu'on les vendera très certainement dans quelques mois.

Pour le moment on est un peu pris par le temps pour représenter la voiture au contrôle, donc on va probablement utiliser directement les deux modèles de jantes.

Le moment venu, je posterai certainement une annonce
Dernière édition par iclo le 19 mai 2014, 21:49, édité 1 fois.

emlaserve
Messages : 426
Inscription : 05 janv. 2008, 21:22
Localisation : 42
Contact :

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par emlaserve » 19 mai 2014, 21:36

Eventuelement tu pourrais me faire une proposition par MP le moment venu
Visitez mon blog sur la resto d'une Mathis
https://emlaserve.skyrock.com/

Avatar de l’utilisateur
schum22
Administrateur - Site Admin
Messages : 2248
Inscription : 17 nov. 2006, 09:23
Véhicule(s) 10HP : B14 Torpédo commercial
Localisation : Côtes du Nord

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par schum22 » 20 mai 2014, 09:11

C'est 13/14 car le moule pour les 13/45 ou 14/45 est le même, c'est pareil chez Michelin mais que chez eux le marquage change.
Seb
Administrateur du Forum 10hp
B14F Torpédo Commercial 1927

TVA : Trégor Véhicules Anciens https://www.assotva.fr

iclo
Messages : 272
Inscription : 11 févr. 2013, 23:34
Véhicule(s) 10HP : B14 1928
Localisation : Belgique

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par iclo » 20 mai 2014, 10:31

D'accord je comprends mieux, c'est donc plus les "dimensions pour lesquelles le pneus convient" que les dimensions strictes du pneus. Vu que la taille réelle du pneu va dépendre de la pression qu'on met dedans.

J'ai découvert qu'il y avait un sujet "pneus" déjà ouvert, j'ai donc posé mes questions: notamment essayer de vérifier que les deux modèles de jantes recoivent vient même modèle de pneus, visiblement oui.

iclo
Messages : 272
Inscription : 11 févr. 2013, 23:34
Véhicule(s) 10HP : B14 1928
Localisation : Belgique

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par iclo » 25 mai 2014, 11:46

Toujours coincé sur cette histoire de numéro de châssis. En très résumé: ils réfléchissent pour savoir ils vont "respecter les consignes que leur ministère leur donne"

Hier, mariage d'une cousine qui avait demandé d'utiliser la voiture pour son arrivée.
Comme on est du genre têtus et à ne pas aimer se faire mettre des bâtons dans les roues et qu'on nous avait quand même un peu mis au défi que la voiture soit roulante pour cette date, donc on a pas renoncé et on a transporté la voiture sur un plateau.

C'est évidemment pas très rationnel de charger deux fois la voiture pour ne rouler que 2 ou 3 km dans une propriété privée, mais bon, "il faut ce qu'il faut" comme on dit.

C'était donc un beau moment, et même si la restauration est loin d'être finie, c'était en quelque sorte une première "présentation publique de la voiture" et avouons le, on était heureux et un peu émus.
On a rencontré deux invités, férus de voitures anciennes et qui ont des contacts qui pourraient nous aider à résoudre cette histoire de numéro de châssis.

Pour la suite, montage des nouveaux pneus et attendre que cela bouge au niveau problème de numéro de châssis.
Dernière édition par iclo le 25 mai 2014, 14:19, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 423
Inscription : 17 mars 2007, 19:08
Localisation : 95

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par Henri » 25 mai 2014, 12:38

Bonjour,

Décidément ... bon courage, encore, pour ton contrôle technique !
Il est vrai, qu' en France, on arrive toujours à se démerder . Heureusement, car sinon, on ne ferait plus rien !

Cdlt,

Henri.

iclo
Messages : 272
Inscription : 11 févr. 2013, 23:34
Véhicule(s) 10HP : B14 1928
Localisation : Belgique

Re: Fin de restauration d'une B14F de 1928

Message par iclo » 05 juin 2014, 11:20

Bonne nouvelle : les différents intervenants sur le dossier "numéro de châssis" sont arrivé à se mettre d'accord.
Notre voiture peut repasser au contrôle technique et le numéro de châssis "sera accepté sans limitation" fin de citation.

Reste à:
- monter les nouveaux pneus sur les jantes actuelles ou trouver rapidement de quoi uniformiser les jantes
- réorganiser un transport sur plateau + présence du garagiste + prendre congé +
- croiser les doigts, mettre un fer à cheval et une patte de lapin dans un des coffres à outils de marche et pieds.
- et se y aller

Je pense que dans on aura nos plaques et qu'on roulera pour la première fois sur la voie publique, on ne sera pas loin d'ouvrir une bouteille de champagne pour fêter ça.

Bonne journée à tous

Répondre